10 raisons de ne pas faire de troisième enfant

Après avoir lu l’article de Lola du blog Lola etcétéra, je me suis retrouvée dans certaines des raisons qu’elle donne mais j’en ai d’autres aussi.

Cette question éternelle « A quand le 3ème ? » « Bah oui faut bien faire une fille », ça me hérisse le poil. Mais bordel pourquoi faire un 3ème à tout prix, et qui a dit que ça serait une fille, ça se trouve pas du tout donc non non non. En tous cas, pas pour le moment, je ne dis pas que c’est ferme et définitif mais ce n’est ABSOLUMENT pas d’actualité.

Et parce que je suis sympa je vous dis les 10 raisons pour lesquels nous n’avons pas envie de faire de troisième enfant.

Tout d’abord celle pour lesquels nous sommes en accord avec Lola :

Je ne pourrais plus passer du temps avec chacun d’entre eux

Lola a raison on peut faire tous les enfants que l’on veut une journée comptera toujours 24h, et avec deux enfants ça filent déjà à une vitesse folle. Deux enfants Deux parents c’est nickel, quand l’un s’occupe de Loeïz, l’autre peut passer du temps avec Soen et inversement, un bébé ça monopolise du temps et nous avons parfois encore du mal à en trouver pour faire tous ce que l’on a envie. Le temps de qualité est déjà tellement rare que je n’ai pas envie de le diviser encore.

Nous n’avons pas le budget

Là encore je rejoins Lola, évidement 3 enfants c’est plus d’aide mais c’est aussi plus de dépenses, peut-être pas quand ce sont des bébés mais quand ils grandissent : scolarité, études, permis, vêtements, etc… Toutes les sorties coûtent plus cher, les entrées au parc, le cinéma, le restaurant. Alors oui éventuellement on a plus d’aide mais je crois vraiment que l’on peut aussi perdre en qualité de vie.

Je ne suis pas en manque de nouveau-né

Encore un point où je rejoins Lola, je ne ressens aucun manque de nouveau-né. Contrairement à Lola qui a détesté être enceinte moi j’ai adoré mais ça ne me manque pas, j’adore apprendre les grossesses de mes amies, de voir les bébé mais chez les autres ça me convient parfaitement et ça me fait tout autant plaisir.

Nous allons bientôt pouvoir profiter pleinement des sorties en famille

Soen grandit et bientôt nous pourrons pleinement profiter des sorties en famille ensemble tous les 4. Plus personne restera avec le bébé pendant que l’autre va faire un truc avec le grand, plus de timing sieste à caler, moins de préparatifs pour une simple sortie. Bref à nous les parcs d’attractions, le camping, les week-ends dernière minute, les sorties plage sur le pouce.

Nous touchons presque du doigt notre équilibre

Ce que je déteste le plus dans la parentalité, c’est l’organisation que demande les enfants, un grain de sable dans la machine et c’est le bordel. Je sens que Soen grandissant, nous arrivons enfin vers cet équilibre dont nous avons besoin pour notre corps et notre esprit.  Les rythmes des uns et des autres sont plus fluides autour de la vie familiale et petit à petit chacun trouve sa place alors devoir reprendre à 0 avec un nouveau-né, non merci !

Je veux me retrouver en tant que femme

Pas exactement pour les mêmes raisons que Lola mais moi aussi je veux me retrouver en tant que femme. Devenir maman c’est un merveilleux cadeau de la vie, mais je n’ai pas trouvé ma place de maman tout de suite et je peine encore parfois à être pleinement épanouie dans mon rôle de maman. Depuis le début de l’année, il y a un mieux, j’ai une vie sociale, je m’accorde du temps pour moi et rien qu’à moi et ça fait de moi une maman plus disponible. J’ai encore du chemin à faire pour me retrouver pleinement mais je suis sur la voie et un nouvel enfant ne m’aidera pas à poursuivre sur ce chemin.

Ce sont les 5 raisons évoquées par Lola dans son article qui ont fortement raisonner en moi, mais voici 5 autres raisons qui me sont propre. Vous me trouverez peut-être égoïste mais faire un enfant pour suivre une tendance, une mode ou pour faire comme les autres ça me semble fortement égoïste également.

Mon corps ne suivra pas

D’abord dans les faits suite à l’ablation de mon fibrome l’an dernier, techniquement je dois attendre encore jusqu’à fin juillet pour envisager une nouvelle grossesse. Au delà de ça je sens bien au fond de moi que mes deux grossesses m’ont fatiguées, que mon corps a encore du mal à se remettre. La cicatrice de l’opération qui est la même que celle de ma césarienne me fait encore mal/me gêne certains jours alors autant vous dire que j’ai pas du tout envie d’ajouter le poids d’un bébé sur cette cicatrice et de devoir de nouveau avoir une césarienne et donc avoir encore plusieurs mois de gêne. Physiquement, je ne me sens pas la force de vivre encore une grossesse (et pourtant j’ai adoré être enceinte).

La maison n’est pas assez grande

Evidement on peut changer de maison mais bon comme elle est en cours de construction, c’est tout de même un peu bête qu’elle soit déjà trop petite. J’en ai tellement rêvée mais soyons honnête elle est parfaitement adaptée à notre famille actuelle et pas du tout à l’éventualité d’un 3ème enfant.

La voiture n’est pas assez grande

On rejoint le fait de ne pas avoir le budget, nous trouvons déjà que la voiture n’est pas adaptée à notre famille et aimerions une voiture plus spacieuse. Nous n’avons clairement pas le budget pour le moment mais ce n’est pas grave sauf qu’avec un 3ème enfant, ça devient une obligation de changer ou alors on sort systématiquement avec les deux voitures pas vraiment économique et pratique.

Nous avons pleins de projets en tête

Beaucoup des projets que nous avons en tête ont été mis entre parenthèse du fait de l’arrivée des garçons. Nous commençons tout juste à pouvoir y repenser et s’y projeter de nouveau. Sans que cela soit égoïste, il est temps pour nous de nourrir nos rêves pour apporter aussi du rêve à nos enfants.

Et si tout simplement je n’avais pas envie d’une fille …

Moi je suis bien entourée de mes garçons, et si tout simplement l’idée du troisième ne fait pas son chemin dans ma tête parce qu’au-delà que ça ne soit pas une science exacte que le troisième soit une fille, c’est juste que j’ai pas envie d’avoir une fille. Je ne sais pas ce que c’est d’être maman d’une petite fille mais je ne suis pas non plus sûre à 100% d’en avoir vraiment envie.

Voilà les 10 raisons qui font qu’aujourd’hui nous n’avons pas envie de faire un troisième enfant, en tous cas je remercie Lola pour cet article et l’inspiration qu’elle m’a apportée et je vous invite à aller lire son article également.

Et vous dites-moi Troisième ou pas ?

Au plaisir de vous lire

Lili

Navigation des articles

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :